Programme

La Conférence ministérielle des Nations Unis sur le maintien de la Paix à Séoul 2021

Aperçu
Titre de l'événement : La Conférence ministérielle des Nations Unis sur le maintien de la Paix à Séoul 2021
Date : 7 et 8 décembre 2021
Lieu : Grand Hyatt Seoul, République de Corée
Hébergé par : Le Ministère des affaires étrangères et le Ministère de la défense nationale de la République de Corée
Participants : Plus de 700 personnes de 155 pays*, dont des ministres des Affaires étrangères et de la Défense, des chefs d'organisations internationales, des universitaires et des journalistes
* 155 pays membres du Comité spécial des opérations de maintien de la paix (C-34) sous l'égide de l'Assemblée générale des Nations Unies
Questions
transversales
Renforcement des capacités technologiques et médicales
Ordre du jour Pérennisation de la paix ; Performance et responsabilité ; Partenariats, formation et renforcement des capacités ; et Protection des civils et sûreté et sécurité
Programme - Mardi, le 7 décembre
19:30~20:00 Céremonie d’ouverture
20:10~21:30 SéanceⅠ : Pérennisation de la paix
21:40~23:00 Séance Ⅱ : Partenariat, formation, renforcement des capacités
-Mercredi, le 8 décembre
19:30~20:50 Séance Ⅲ : Performance et responsabilité
21:00~22:20 Séance Ⅳ : Protection des civils et la sûreté et sécurité
22:30~23:00 Cérémonie de clôture
※ All the time mentioned is Korea Standard Time (KST)
Programme
- Mardi, le 7 décembre
19:30~20:00 Céremonie d’ouverture
20:10~21:30 SéanceⅠ : Pérennisation de la paix
21:40~23:00 Séance Ⅱ : Partenariat, formation, renforcement des capacités
-Mercredi, le 8 décembre
19:30~20:50 Séance Ⅲ : Performance et responsabilité
21:00~22:20 Séance Ⅳ : Protection des civils et la sûreté et sécurité
22:30~23:00 Cérémonie de clôture
※ All the time mentioned is Korea Standard Time (KST)

Contexte

La Conférence ministérielle des Nations Unies sur le maintien de la paix est une conférence de suivi du Sommet des dirigeants des Nations Unies sur le maintien de la paix en 2015, qui a été co-organisé par l'ancien président des États-Unis Barack Obama et l'ancien secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon. ※ Sommet des dirigeants de l'ONU sur le maintien de la paix (septembre 2015, États-Unis) → 1ère conférence ministérielle de la défense sur le maintien de la paix (septembre 2016, Royaume-Uni) → 2e conférence ministérielle de la défense sur le maintien de la paix (novembre 2017, Canada) → 3e conférence ministérielle sur le maintien de la paix (mars 2019, ONU)

※ Sous l'idée que le maintien de la paix nécessite les efforts concertés des ministères des Affaires étrangères et de la Défense, le titre de la conférence a été changé en Conférence ministérielle sur le maintien de la paix à partir de la troisième réunion à laquelle les ministres des Affaires étrangères et de la Défense ont assisté.
La Conférence ministérielle est conçue pour recueillir le soutien politique de la communauté internationale aux opérations de maintien de la paix, identifier les nouveaux engagements des pays à renforcer les opérations de maintien de la paix et évaluer la mise en œuvre de ces engagements.
Coprésidents* : La République de Corée, les États-Unis d'Amérique, le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, le Canada, le Japon, la République d'Indonésie, les Pays-Bas, la République du Rwanda, la République fédérale démocratique d'Éthiopie, la République populaire du Bangladesh, la République islamique du Pakistan et la République orientale de l'Uruguay. * Hôtes ou co-hôtes du Sommet des dirigeants des Nations Unies sur le maintien de la paix (2015) et de la Conférence Ministérielle (2016, 2017)
La Conférence ministérielle des Nations Unies sur le maintien de la paix est une conférence de suivi du Sommet des dirigeants des Nations Unies sur le maintien de la paix en 2015, qui a été co-organisé par l'ancien président des États-Unis Barack Obama et l'ancien secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon.

※ Sommet des dirigeants de l'ONU sur le maintien de la paix (septembre 2015, États-Unis) → 1ère conférence ministérielle de la défense sur le maintien de la paix (septembre 2016, Royaume-Uni) → 2e conférence ministérielle de la défense sur le maintien de la paix (novembre 2017, Canada) → 3e conférence ministérielle sur le maintien de la paix (mars 2019, ONU)

※ Sous l'idée que le maintien de la paix nécessite les efforts concertés des ministères des Affaires étrangères et de la Défense, le titre de la conférence a été changé en Conférence ministérielle sur le maintien de la paix à partir de la troisième réunion à laquelle les ministres des Affaires étrangères et de la Défense ont assisté.

La Conférence ministérielle est conçue pour recueillir le soutien politique de la communauté internationale aux opérations de maintien de la paix, identifier les nouveaux engagements des pays à renforcer les opérations de maintien de la paix et évaluer la mise en œuvre de ces engagements.
Coprésidents* : La République de Corée, les États-Unis d'Amérique, le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, le Canada, le Japon, la République d'Indonésie, les Pays-Bas, la République du Rwanda, la République fédérale démocratique d'Éthiopie, la République populaire du Bangladesh, la République islamique du Pakistan et la République orientale de l'Uruguay.

* Hôtes ou co-hôtes du Sommet des dirigeants des Nations Unies sur le maintien de la paix (2015) et de la Conférence Ministérielle (2016, 2017)

Objectif ministériel

L'objectif de la Conférence ministérielle 2021 est de renforcer le maintien de la paix des Nations Unies, notamment en améliorant les performances et l'impact des opérations de maintien de la paix des Nations Unies conformément à l’initiative Action pour le maintien de la paix + (A4P+) ; et pour atteindre cet objectif, combler les lacunes en matière de capacités grâce à des engagements concrets, notamment en facilitant de nouveaux partenariats durables tout en renforçant ceux qui existent déjà.